• Les effets positifs du confinement

    Les effets positifs du confinement

     

    Ma Reine-des-neiges est une enseignante comme il en existe des dizaines de milliers: pétrie d'incertitudes, parfois décontenancée par l'hétérogénéité, soucieuse de l'individualité de ces petits êtres qui lui sont confiés. 

    Mais cette confiance qui lui est accordée a été trop souvent remise en question. 

     

    Ma Reine-des-neiges peut paraître froide mais c'est uniquement parce qu'elle a besoin de se protéger. 

     

    Comment choisit-on ce métier ?

    Qu'est-ce qui nous a poussés à devenir enseignants?

    Nombre d'entre nous n'ont, malgré les années, pas vraiment de réponse à cette question... (j'en ai pour ma part ébauché une ici)

     

    Nous serions soi-disant des hussards, fiers, braves et, en toute logique, sûrs de nous donc.

    En réalité, il en faut peu pour nous déstabiliser: les injonctions contradictoires de notre hiérarchie, les attaques fréquentes de certains parents, les réactions imprévisibles des enfants, le regard pas toujours bienveillant de certains collègues ou de nos proches, parfois...

    Parce que non, les enseignants ne sont pas des fiers-à-bras, ne se considèrent pas comme supérieurs aux autres et uniques détenteurs d'un prétendu savoir. Et en général, ils n'ont pas attendu mars 2020 pour considérer les infirmières, les aide-soignants, les caissiers, les postiers...

    La plupart du temps, ils se considèrent comme les maillons d'une chaîne et ils font de leur mieux pour incarner un petit anneau à la fois souple et solide.

     

    Et c'est l'un des effets très positifs de ce confinement: le jour s'est enfin levé sur l'utilité de chaque maillon. 

    Les effets positifs du confinement

     

    Cette phrase n'est plus une simple suite de mots. Le lien social, le lien humain, vital et nécessaire, se retrouve partout en ce moment: dans le voisinage comme sur les réseaux sociaux. 

     

    Les effets positifs du confinement

     

    Je ne connais pas l'histoire du Papa qui a écrit cela à ma Reine-des-neiges mais je sais bien que sans ce confinement, il n'aurait sûrement pas pu voir tout ce qu'elle fait au quotidien pour son enfant. Il serait sûrement resté bloqué, de l'autre côté du portail, enfermé dans ses préjugés issus de son propre vécu d'enfant. 

     

    Avec ce confinement, finalement, les classes se sont enfin ouvertes, les parents sont entrés et se sont pour la plupart rendu compte qu'on était bien...                        .... du même côté.

     

    Voici une belle leçon de Vie qu'il ne nous faudra pas oublier. 

     

    Les effets positifs du confinement

     

     

    « Covid-ressources artsL'hypocrisie portée à son apogée »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :