• Travail sur les migrants et les réfugiés CM1-CM2

    Lorsque j'ai exposé ce projet sur un groupe Facebook fréquenté par de très nombreux enseignants (800 000 feignasses) afin d'obtenir des idées de supports sur lesquels travailler, j'ai pu constater, une fois de plus, à quel point la mutualisation est quelque chose de naturel pour les enseignants (cf ici)

    Mais j'ai également eu affaire à ces enseignants qui aiment bien donner leur avis (critique) même lorsqu'il n'est pas sollicité (on adore ces gens-là...):

    Travail sur les migrants et les réfugiés CM1-CM2

    Non, mais est-ce vraiment une bonne idée de confronter de si jeunes enfants à des sujets aussi atroces???!!!

    A 9 et 10 ans, il ya vraiment des choses plus jolies à découvrir sur le monde sans cynisme et schizophrénie (sic)

     

    Alors, autant j'entends tout à fait cette envie de préserver l'innocence chez nos enfants, de leur laisser leurs lunettes bleues et leurs lunettes roses, de préserver la magie qui habite naturellement ces âges et je suis la première à adorer y évoluer avec eux, autant cela ne me parait pas du tout incompatible avec le fait de les confronter à la réalité de la vie.

    Non seulement pas incompatible mais même nécessaire.

    Leur donner les moyens d'apprendre, de comprendre, c'est leur fournir les meilleures armes pour leur avenir qui, soyons réalistes, ne s'annonce ni bleu, ni rose et encore moins vert.

    D'ailleurs à ce sujet: t'as vu le nouveau rapport du GIEC??

    Et puis, les programmes d'histoire/géo n'épargnent pas les élèves: les guerres de religion, la révolution française, le massacre des indiens, la première et la seconde guerre mondiale etc.: est-ce que ces enseignants souhaitant préserver l'innocence de nos enfants les sortent de leur programmation du coup?!

    Quant aux contes traditionnels et à la lecture des récits mythologiques, wow, ça doit être vraiment dur pour eux...

    Bref, en tout cas, je suis très heureuse de partager avec ceux que ça intéressera une liste de supports utiles pour travailler cette thématique, certes difficile et douloureuse, mais aussi porteuse de beaux messages d'espoir, de solidarité et d'empathie. J'allongerai cette liste au fur et à mesure de mes lectures afin de pouvoir vous donner plus qu'un simple titre et je publierai sur la page Facebook quelques avis. 

     

    Dans la rubrique littérature: 

    - Je viens de lire l'excellentissime BD de Fabien Toulmé en trois tomes : l'Odyssée d'Hakim, pour le coup cela me paraît complexe pour des CM1-CM2 mais très parlant et explicite pour des collégiens ou des lycées et je le recommande vivement à tous les adultes !!

    - La fin de Rêves amers de Maryse Condé ne plairait pas aux enseignants-bisounours mais ce petit roman est facile à lire et aborde aussi les difficultés liées aux changements climatiques: une petite Haïtienne de 13 ans contrainte de quitter son village, ses parents ne parvenant plus à tirer de la terre les récoltes d'autrefois. 

    - L'album Sans papiers de Rascal, Cendrine Genin et Jean-François Martin permettra d'aborder la question de l'accueil réservé en France aux migrants et de clarifier la différence entre migrants et réfugiés à ce sujet, j'en profite pour diffuser ici un dessin de mon copain Jo:

    Travail sur les migrants et les réfugiés CM1-CM2

    - Deux livres que je mets en parallèle et que je trouve particulièrement adaptés pour mes CM1/CM2:

    Travail sur les migrants et les réfugiés CM1-CM2

     Dans ces deux histoires, un enfant syrien partage le quotidien, notamment scolaire, d'un élève français. L'étonnement, l'incompréhension, le rejet, la compassion, l'entraide, l'Amitié mêlent leurs couleurs dans chacune de ces deux histoires que j'ai hâte de faire découvrir à mes élèves ! 

    - L'immortelle de Ricard Ruiz Garzon m'a été conseillé par une petite fille de dix ans qui l'a adoré et je la comprends fort bien ! Ce roman met en scène Judit, jeune passionnée de dessin et d'échecs de 12 ans et Mister Aliyat, un maître Iranien imbattable aux échecs qui vit en France sans papiers. Les valeurs véhiculées dans cette histoire me semblent particulièrement importantes à enseigner aux jeunes générations.

     

    - Massamba, le vendeur de tours Eiffel est un album de Béatrice Fontanel et Alexandra Huard qui retrace tout le parcours d'un jeune homme dont on ignore la nationalité exacte et qui se trouve confronté aux difficultés de la vie parisienne d'un sans-papier avant de finir par vivre un dénouement heureux.

     

    Un petit film qui résume ce bel album ici.

     

     

    Je continue ce défi et je mettrai régulièrement cet article à jour. Voici mes prochaines lectures: 

    -       Le petit prince de Calais

    -       Moi migrant clandestin de 15 ans de Thierno Diallo

    -       Histoire d’Aman de Michael Morpurgo

    -       Quitter son pays de Marie-Christine Helgerson

    -       Nassim de nulle part de Christian Neels. Syros jeunesse

    -       Antonio Skarmeta t’es pas mort. La rédaction. 

    -       Ya pas de place chez nous

    -       Lampedusa de Mayline Desbiolles

    -       Enfants d’ici, parents d’ailleurs

    -       Le camion rouge de Jean-Marc Pitte

    -       Emir et Marlène d’Ingrid Thobois

    -       Je ne suis pas un héros de Sophie Adriansen

    -       Frères d’exil de Kochka

    -       L’odyssée de Bagdad

    -  Mur Méditerranée de Louis-Philippe Dalembert

    - Boza d'Ulrich Cabrel et Etienne Longueville avec aussi une vidéo associée

     

     

    Albums : 

    -       La valise de Chris Naylor-Ballesteros chez l’école des loisirs

    -       Migrants

     

    Recueil de poèmes : 

    -       Bagages

     

    Et dans la rubrique chansons: 

    - LE groupe de mon adolescence qui a toujours su aider ses auditeurs à adopter un point de vue intéressant: El Dulce de Leche

     

    - LE duo de leur adolescence à eux, que j'ai découvert grâce à mon filleul (ado lui-même) et dont je suis vraiment fan. Une chanson percutante qui permet de se mettre à la place de...: Rentrez chez vous.

    « 24 heures chronoRessources école en plein air »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :