• Hey Parent !!

     

    Je dois t'avouer un truc: depuis quelques années que je me renseigne sur tout type de pédagogie, celle de l'école à la maison m'avait toujours laissée très dubitative.

    Non pas que je ne comprenne pas les griefs que les parents peuvent faire à notre école "traditionnelle" mais surtout parce que pour moi la première mission de l'école est de SOCIALISER.

    Structurer le temps de l'élève à la maison

    Confronter l'enfant à l'Autre, lui permettre de découvrir le sens des règles de vie en collectivité et la richesse des interactions humaines.

    Tout ça, tout ça quoi...

     

    Mais ça c'était avant...

    Avant le confinement et surtout avant la parution de ce protocole qui n'a plus rien de commun avec mes rêves d'école... (clique ici)

     

    Et si tu as choisi, Parent, de devenir Enseignant à la maison, je ne peux que te comprendre et tenter de te soutenir du mieux que je peux. 

    Voici donc un outil qui peut te permettre de structurer la journée de ton ou tes petits écoliers.

    Télécharger « EMPLOI DU TEMPS QUOTIDIEN ÉLÈVE mon planning quotidien.pdf »

    Je me suis basée sur le fonctionnement de la classe qui est le plus efficace selon moi avec cette alternance vitale entre travail et détente. Ne perdons surtout pas de vue l'intérêt du SENS pour nos enfants: relier les apprentissages au quotidien, c'est essentiel.

     

    J'ai utilisé les pictogrammes d'ARASAAC, cette fabuleuse découverte faite grâce à mes élèves autistes: http://www.arasaac.org/index.php

     

    N'hésite pas Parent si t'as une question en tant que collègue maintenant ;-)

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Hey Parenseignant !!

     

    Est-ce que toi aussi tu te souviens de ces vieux débats stériles: 

     

    Covid-ressources

     

     

     

    Et est-ce que toi aussi ça te semble totalement mais alors TO-TA-LE-MENT relatif désormais?

     

    Parce qu'alors moi perso...

    Covid-ressources

     

    Et donc aujourd'hui Parenseignant, je voulais simplement partager avec toi ce tutoriel réalisé par une enseignante-formatrice, recommandé par une de mes collègues et proposée cette semaine à plusieurs de nos familles: 

    Et puisque la notion de partage est enfin devenue complètement à la mode et trop in (Yee-pee !!!), je partage également ma production: 

    Covid-ressources arts

     

     

    Et peut-être que dans la tête de certains lecteurs il va se passer ça:

    Covid-ressources arts

     

     

    Mais récemment, on m'a conseillé de laisser s'exprimer la petite fille qui sommeille en moi et en fait cette petite fille, les règles et les contraintes elle n'aime pas trop beaucoup ça...

     

    En revanche, elle adore le yoga. 

    Merci Ariane !!!

     

     

     

     

    Et oui, je sais, Parenseignant, que le quotidien peut être très très dur en ce moment, mais essayons, essayons vraiment, de laisser s'exprimer nos enfants...

    Covid-ressources arts

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Bon, l'Espace Numérique de Travail de l'Education Nationale ayant manifestement décidé de ne pas obéir à Jean-Mich-Mich (du moins pendant les heures habituelles de classe), je pose ça ici avant de pouvoir l'envoyer à mes propres parents d'élèves... (rappelons que je travaille en ULIS avec des élèves à besoins éducatifs (très) particuliers. L'accès à Internet n'est de toute façon pas une évidence pour les familles, loin de là). Mais l'avis de tout parent est bon à prendre alors n'hésitez pas !!!

     

    Télécharger « Tutoriel pour la motivation SCOLAIRE EN famille.pdf »

     

    A vos commentaires !!

     

    Je rajoute cet excellent document réalisé  par le centre de ressources autisme du Nord Pas de Calais. Il est destiné à des enfants autistes mais je pense qu'il peut être très utile pour beaucoup d'élèves autistes et pour des petits de maternelle. 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cher collègue,

    Dans cet article, je te promettais des documents utiles pour baliser la connaissance de nos élèves d'ULIS. 

    Les voici donc:

    1) tout d'abord, THE document de base quand tu as un élève en situation de handicap c'est le PPS !!!

    Bon le seul truc c'est que le PPS, ce n'est pas toi qui le rédige, cDocs pour connaitre ses élèves ULIS école'est la MDPH et que souvent, ben, euh, comment dire?... la MDPH n'a pas le temps, l'envie, les compétences euh, ben en fait,  n'a pas rédigé le PPS. 

    Mais rassure-toi ! Bientôt, c'est toi qui devras rédiger ce PPS (lis ici) et OUI c'est une bonne nouvelle !

    Car sincèrement, je ne verrai pas ça comme de la paperasse inutile à rédiger mais comme un élément logique qui d'ailleurs viendra condenser d'autres documents que nous rédigeons déjà ! D'autant que ce PPS est une telle Arlésienne que quand tu vas sur le site service-public.fr, tu trouves non pas un PPS mais le document de mise en oeuvre du PPS dont je te parle dans le 2ème point !!! Si, si je te jure ! Clique pour vérifier !

    Voici donc un exemple de PPS puisque j'ai cette année la chance d'en avoir quelques-uns (5 sur mes 12 élèves en vrai):

    Docs pour connaitre ses élèves ULIS école

     

    Docs pour connaitre ses élèves ULIS école

     

    Comme tu peux le constater, une grande partie de ce PPS est consacrée aux objectifs pédagogiques et franchement, qui de mieux placé que toi pour les définir?

    2) Le deuxième document à rédiger obligatoirement et qui, selon moi, a une véritable utilité est le document de mise enDocs pour connaitre ses élèves ULIS école oeuvre du PPS (même si Barbra trouverait très bizarre de rédiger le document de mise en oeuvre d'un document qu'on n'a pas entre les mains). Dans ce document, un grand nombre d'aménagements pédagogiques est listé et tu as aussi la possibilité d'en ajouter. C'est l'occasion de réfléchir à ce qui pourra vraiment aider ton élève, à ce que tu mets déjà en place instinctivement dans ta pratique, à ce que tu pourrais aussi introduire. Cela peut être aussi très utile pour le/la collègue de classe ordinaire qui accueille cet élève. Ce document officiel, tu le trouveras ici et tu devras le fournir à l'enseignant référent pour la réunion de l'Equipe de Suivi de Scolarité.

    3) Un document pour faire le lien avec le collègue de la classe ordinaire me semble indispensable. Cela permet de se mettre d'accord sur les objectifs et les modalités d'accueil de l'élève. Cela sert également à clarifier le principe de "double classe" pour les familles. L'idéal est de le rédiger au cours de la première période pour la partie recto du document. Le verso sera complété selon vos choix pédagogiques à la fin du trimestre ou du semestre. Une mise à jour pourra être faite au cours de l'année en fonction de l'évolution de l'élève. 

    Docs pour connaitre ses élèves ULIS école

    Docs pour connaitre ses élèves ULIS école

     

    Pour télécharger un document vierge c'est ici.

    « suivi inclusion vierge version modifiable.docx »

    « suivi inclusion vierge.pdf »

    Bon et quand t'auras déjà rédigé tout ça, tu pourras te faire une petite pause !!

    Docs pour connaitre ses élèves ULIS école

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Hey oui Lecteur, le I de ULIS ça veut dire Inclusion mais l'école inclusive, il ne suffit pas de la décréter pour qu'elle fonctionne et on peut y trouver le meilleur (clique ici), comme le pire (clique là).

    Donc je te propose ici quelques outils et conseils concrets pour faire en sorte que ton école soit vraiment inclusive !

    Favoriser l'inclusion naturellement

    1) Tout d'abord il est très important que tous les enseignants de l'école soient au clair sur ce qu'est un dispositif ULIS, ce que cela implique dans leur pratique quotidienne et les bénéfices que chacun peut en tirer.

    Consacrer un temps de la réunion de pré-rentrée à l'ULIS me semble indispensable pour permettre de partir sur de bonnes bases. Le coordinateur ULIS prend la parole pour expliquer clairement son rôle et le fonctionnement qu'il propose à ses collègues. 

    J'ai créé ce document qui peut servir d'aide-mémoire aux collègues:

    A toi, Coordo, de te l'approprier, d'y inscrire noir sur blanc tes souhaits concernant les inclusions et tes propositions sur d'éventuels décloisonnements et projets ponctuels. Ce qui m'amène au petit 2.

    2) L'inclusion n'est pas à sens unique !

    Bien souvent, on envisage l'inclusion comme le seul fait qu'un élève d'ULIS aille dans une classe dite "ordinaire". Cela est bien sûr un incontournable du dispositif ULIS. Mais proposer des décloisonnements ou bien l'accueil d'autres élèves dans l'ULIS est une façon extrêmement positive de favoriser l'inclusion. C'est aussi le moment de se faire plaisir ! En ULIS, il est très facile de travailler selon une pédagogie de projets: projet mythologie, plantations, 5 sens, Moyen-Age, ronde autour du monde, que sais-je encore!

    Pourquoi ne pas inviter tous les élèves d'une autre classe à venir dans l'ULIS par petits groupes et sur une plage horaire déterminée afin de participer à ce projet qui sera l'occasion d'un moment d'échanges avec les élèves de l'ULIS?

    Voici un exemple de fonctionnement mis en place avec une collègue autour des contes:

    Le contenu du projet proposé: 

    La répartition des élèves: 

     

    C'est ce que l'on appelle un accord gagnant-gagnant: 

    - les élèves de l'ULIS bénéficient d'un échange avec des élèves "ordinaires" sans changer de repères: ils restent dans leur classe avec l'enseignante qu'ils connaissent le plus, leur matériel, l'AESH collective. Il est aisé de les valoriser en leur demandant par exemple de montrer aux élèves accueillis où se range tel matériel etc. 

    - les élèves invités bénéficient d'un moment en groupe beaucoup plus restreint puisque je ne les accueille que par 5 ou 6 maximum, ils découvrent l'ULIS de l'intérieur, ils peuvent être valorisés par leurs compétences et aider des élèves en difficulté.

    - les élèves restant dans leur classe d'origine sont 5 ou 6 de moins, ce qui peut permettre à l'enseignant(e) de proposer un accompagnement plus individualisé ou une thématique particulière. 

     

    3) Travailler l'inclusion tout au long de l'année en restant souple sur les changements. Déterminer une classe de rattachement et un projet précis pour l'élève n'est qu'une toute petite partie du boulot.

    Débuter en ULIS école n°2: l'inclusion naturellement

    Pour que l'inclusion d'un élève d'ULIS dans une classe ordinaire soit efficace et effective, il faut qu'elle soit régulière. Il est donc absolument nécessaire d'élaborer un emploi du temps pour chaque élève. Cela doit forcément se faire en concertation avec l'enseignant d'inclusion. En réunion officielle, par mail ou entre 2 portes: à chaque école de trouver son système mais il ne faut pas perdre de vue deux choses qui peuvent être contradictoires:

    - les collègues des classes ordinaires sont, certes, censés avoir un emploi du temps fixe mais avec 27 élèves en moyenne et tous les impondérables inhérents à la gestion d'une classe, il est difficile d'être rigide sur les horaires...

    - les élèves d'ULIS ont souvent de nombreux intervenants: entre la psy, l'orthophoniste, la coordo ULIS, l'éducateur SESSAD, l'enseignant d'inclusion etc etc. cela fait beaucoup de choses et on leur demande encore de s'adapter à différents lieux et différents modes d'intervention. Il est donc vital pour eux d'avoir des repères temporels fixes.

    Le coordinateur ULIS va donc devoir trouver l'équilibre entre ces deux réalités et plus il le prendra avec le sourire, mieux ça se passera pour tout le monde: 

    "Oui Dylan, normalement c'est l'heure de l'anglais avec les CE2 mais aujourd'hui le maitre a été obligé de le remplacer par une séance de maths car avec l'exercice incendie de ce matin il n'avait pas pu la faire donc ne t'inquiète pas tu vas rester dans l'ULIS avec moi et un élève viendra te chercher si finalement ils ont le temps de faire l'anglais."

    C'est mieux que: "ben voilà, Dylan, ils t'ont encore zappé les CE2, oui moi aussi ça m'énerve".

    Non ?

    Débuter en ULIS école n°2: l'inclusion naturellement

     

    4) S'adapter et s'imprégner ! S'intéresser aux méthodes des collègues, reprendre une poésie travaillée par Untel dans sa classe de CE1 avec tous les élèves de l'ULIS, proposer des outils concrets utilisés dans l'ULIS que l'élève pourra amener dans sa classe d'inclusion, se greffer au maximum aux projets élaborés par les autres classes, être soi-même force de propositions... Si tu veux que tes élèves d'ULIS soient pleinement intégrés dans l'école, montre-leur la voie !

    Débuter en ULIS école n°2: l'inclusion naturellement

    Si cet article te semble utile, n'hésite pas à le partager !

    S'il t'inspire un commentaire, n'hésite pas: je serai ravie d'avoir ton avis !

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique